suisse

Aus Wiktionary, dem freien Wörterbuch
Wechseln zu: Navigation, Suche

suisse (Estnisch)[Bearbeiten]

Deklinierte Form[Bearbeiten]

Worttrennung:

suis·se

Aussprache:

IPA: []
Hörbeispiele:

Grammatische Merkmale:

  • Illativ Plural des Substantivs suu „Mund“
suisse ist eine flektierte Form von suu.
Alle weiteren Informationen findest du im Haupteintrag suu.
Bitte nimm Ergänzungen deshalb auch nur dort vor.

suisse (Französisch)[Bearbeiten]

Adjektiv[Bearbeiten]

Singular Plural
Maskulinum suisse suisses
Femininum suisse suisses

Aussprache:

IPA: [sɥis], Kanada: [sɥɪs]
Hörbeispiele:

Bedeutungen:

[1] schweizerisch, Schweizer
[2] Kanada, veraltet protestantisch

Synonyme:

[1] helvétique, helvète
[2] protestant, huguenot, calviniste

Beispiele:

[1] La Confédération suisse est formée de cantons.
Die Schweizerische Eidgenossenschaft besteht aus Kantonen.
[1] J'adore le chocalat suisse.
Ich mag Schweizer Schokolade sehr.
[2] « J'apprends et je vous informe de suite qu'un enfant de votre paroisse, de 12 à 13 ans, nommé Napoléon Mathieu, est aujourd'hui à l'École des ministres suisses de la Pointe aux Trembles. […] si vous parvenez à constater la vérité du fait, usez de tous les moyens en votre pouvoir pour le faire retirer d'une école si dangereuse pour sa foi, surtout en fesant intervenir son père ou son tuteur. »[1]
[2] « Il [l'esprit des ténèbres] s'est servi du ministère du Sieur Côté, ministre suisse établi à Chicoutimi. Ce Monsieur, pour mieux parvenir à pervertir les sauvages, et pour se procurer un secours puissant dans l'œuvre qu'il avait en vue, réussit à gagner le jeune Pierre Pekatés, [un Montagnais] âgé de 13 ans, et il l'emmena, l'an dernier, à l'école protestante anglaise de Chicoutimi. »[2]

Charakteristische Wortkombinationen:

[2] une école suisse , une église suisse, un collège suisse

Übersetzungen[Bearbeiten]

Referenzen und weiterführende Informationen:

[1] Französischer Wikipedia-Artikel „suisse
[1] PONS Französisch-Deutsch, Stichwort: „suisse
[1] Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales „suisse
[1] LEO Französisch-Deutsch, Stichwort: „suisse
[2] Base de données lexicographiques panfrancophone
Crystal Clear app xmag.svg In diesem Eintrag sind die Referenzen noch nicht geprüft und den Bedeutungen gar nicht oder falsch zugeordnet worden. Bitte hilf mit, dies zu verbessern!

Substantiv, m[Bearbeiten]

Singular Plural
le suisse les suisses
[6] un suisse (Tamias striatus) à Montréal, Québec

Aussprache:

IPA: [sɥis], Kanada: [sɥɪs]
Hörbeispiele:

Bedeutungen:

[1] Schweizer
[2] eine Frischkäsesorte
[3] veraltet vom 17. bis ins 18. Jahrhundert gängige Bezeichnung für einen Pförtner oder Hausmeister eines vornehmen Privathauses (hôtel particulier), deren Tracht an die der Schweizer Söldner erinnerte
[4]
[a] derjenige, der mit der Bewachung und Sicherung einer Kirche beauftragt wurde
[b] Kirchendiener, Küster, Mesner, der für den Ablauf einer Prozession oder Zeremonie verantwortlich zeichnet
[c] Sakristan, der stellvertretend für den Pfarrer die Kirche leitet
[5] Soldat der Schweizer Garde im Staat Vatikanstadt
[6] Kanada, Zoologie Bezeichnung der nordamerikanischen Arten der Streifenhörnchen (Tamias), im Besonderen das Streifen-Backenhörnchen (Tamias striatus)
[7] Kanada, im übertragenen Sinne Kosename
[8] Kanada, veraltet einst von Schülern (collégiens) und Seminaristen (séminaristes) getragenes langes, blaues Jackett mit weißen Wulstnähten, Paspeln oder Biesen, welches an der Taille mit einem blau-grünen Gürtel versehen war
[9] Kanada, veraltet, metonymisch einst der suisse[7] tragende Schüler (collégien) oder Seminarist (seminariste)
[10] Kanada, veraltet einst eine Art Transportschlitten für Holzblöcke innerhalb eines Holzlagers oder für Ahornsaft (eau d'érable) innerhalb einer Ahornplantage (érablière)
[11] Kanada, veraltet
[a] Bezeichnung für einen französischsprachigen Protestanten
[b] im übertragenen Sinne jemand, der aus der Kirche ausgetreten ist

Herkunft:

[1–5] im 15. Jahrhundert dem Deutschen Schwytz (Kanton der Schweiz) entlehnt
[6–11] seit 1632, metaphorische Übertragung zu [4] und [5]

Synonyme:

[1] Suisse
[4] (Quasisynonyme) bedeau, gardien, sacristain
[6] tamia; tamia rayé, écureuil rayé

Beispiele:

[3] « Un suisse rouge er doré fit grogner sur ses gonds la porte de l'hôtel […] »[3]
[4b] « La grille du chœur […] devant laquelle se tient debout un magnifique personnage splendidement harnaché; c'est le suisse.»[4]
[6] « Un suisse passa à côté d'elle sans paraître la remarquer, puis il s'arrêta en saccadant sa queue. Émilie retint son souffle pour ne pas l'effrayer. Le suisse se retourna, la regarda et repartit rapidement, changeant de couleur selon qu'il traversait une flaque d'ombre ou de soleil.»[5]
[7] Mon petit suisse.
[8] « J'aime à me rappeler madame Etienne Pelletier, nous apportant à l'Exposition une pièce de serge bleu marin, filée et tissée de ses mains et qui devait servir à confectionner, pour ses fils, futurs prêtres, les « suisses », costume exigé au collège à cette époque. »[6]
[8] « La discipline n'a rien de trop contraignant [au Séminaire de Québec]. L'obligation pour les externes d'assister à la messe du dimanche au Séminaire a été abolie à la fin des années 1940 et le suisse a fait place au blazer. »[7]
[9] « Hé ! le petit suisse ! Dis donc ! C'est décidé, tu deviens curé, oui ou non ? [/] Pierre serra les dents. Il ne faisait donc jamais rien que fumer, appuyé à sa maison du Quartier Latin, cet homme de trente ans qui ne portait pas de cravate et qui criait suisse ! sur tous les tons chaque fois qu'un séminariste passait dans la rue vieillotte aboutissant au Petit Séminaire ? Pierre baissa les yeux et examina furtivement son uniforme bleu marine, luisant, presque verdâtre, râpé aux coudes et aux poignets. »[8]
[10] « Vers le 20 mars, les hommes partaient de la maison avec le suisse (voiture utilisée spécialement pour les sucres) contenant les chaudières et les chalumeaux. […] Les tonnes étaient placées sur le suisse tiré par un cheval, et, à travers les arbres, les hommes y vidaient les chaudiérées d'eau sucrée. »[9]
[10] « En hiver, il [le colon] utilisera facilement la ‹ chienne › aussi appelée ‹ suisse ›, traîneau très fort, très léger, qui porte sur la neige, grâce à ses patins très larges; c'est une voiture simple qui sert à un homme seul à transporter une ou deux bûches pesantes à travers la forêt. »[10]
[11a] « […] [le vieil homme] parlait […] des suisses et de leurs mitaines qui empestent le pays. […] Savez-vous pourquoi, par exemple, ils [le vieux et sa femme] ont pendant si longtemps refusé de vendre leur terre ? Les offres les plus alléchantes leur étaient venues de la part de protestants. Mais voici : les Pères X qui sont leurs voisins ont eux-mêmes pour voisin sur leur droite, un suisse canadien-français, un ‹ reviré ›, comme on dit encore là-bas. »[11]
[11b] « Sont-ils nombreux les ennemis déclarés du peuple canadien catholique ? Je ne crois pas que ceux qui font profession d'impiété, soient légion parmi nos canadiens [sic] […]. Nous comptons pour ennemis déclarés, tous les chiniquistes, les suisses, en un mot, tous les Canadiens revirés; un Canadien-français reviré n'est pas plus un Canadien que du vin aigri n'est du vin, c'est du vinaigre. »[12]

Redewendungen:

[6] vif comme un suisse
[6] vite comme un suisse
[6] rapide comme un suisse
[10] passer le suisse

Charakteristische Wortkombinationen:

[6] un petit suisse , le cri strident du suisse , (veraltet) un suisse barré, (Apposition, veraltet) un écureuil suisse, un écureux suisse

Wortbildungen:

[1] suissesse

Übersetzungen[Bearbeiten]

  • Für [1–11] siehe Übersetzungen zu den unter Bedeutungen angeführten Lemmata

Referenzen und weiterführende Informationen:

[1] Französischer Wikipedia-Artikel „suisse
[1] PONS Französisch-Deutsch, Stichwort: „suisse
[1] Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales „suisse
[1] LEO Französisch-Deutsch, Stichwort: „suisse
[?] Le Trésor de la Langue Française informatisé
[?] Base de données lexicographiques panfrancophone
[?] Office québécois de la langue française
Crystal Clear app xmag.svg In diesem Eintrag sind die Referenzen noch nicht geprüft und den Bedeutungen gar nicht oder falsch zugeordnet worden. Bitte hilf mit, dies zu verbessern!


Quellen:

  1. ACAM, 1850, Montréal, 19. nov., Registres des lettres de Mgr Bourget, t. 6, Seite 241
  2. Fl. Durocher, in Annales de la propagation de la foi pour la province de Québec, no 1, 1877, Seite 27
  3. Balzac, Goriot, 1835, p.78
  4. Hugo, Rhin, 1842, Seite 103
  5. A. Cousture, Les filles de Caleb, 1985, t. 1, Seite 294
  6. Brief in R. Blondin, Chers nous autres, t. 2, 1978, Seite 295-296
  7. Cap-aux-Diamants, 1988, vol. 4, no 1, Seite 34
  8. R. Lemelin, Pierre le magnifique, 1952, Seite 11
  9. Fl. Morvan Maher, Florentine raconte…, 1980, Seite 27
  10. G. Lemieux, La vie paysanne, 1860-1900, 1982, Seite 71
  11. L. Groulx, Les rapaillages, 1916, Seite 47-48
  12. Z. Lacasse, Dans le camp ennemi, 1893, Seite 11-12

Ähnliche Wörter:

suce